Enduro du PILATRACK – 3 enduristes du Cesar bike avaient fait le déplacement

Publié le 19 octobre 2017 - News,section ENDURO

Le WE du 1er Octobre avait lieu le Pilatrack, une course d enduro régionale très réputée, puisque les 250 inscriptions ont lieu au printemps et partent dans la journée.
Le concept est original, puisque après un départ en altitude avec navettes, se succèdent 3 spéciales le matin. L’après-midi, après une navette, le départ est donné en mode poursuite pour tous avec comme référence les classements et écarts du matin. La poursuite dure entre 20 et 30 mn avec de bons et longs coups de cul (160D+).

Nous nous sommes rendus en groupe dans ce merveilleux massif du Pilat. Si nous étions 3 licenciés du Cesar Bike (Stélian, Thomas et moi-même), le groupe comportait des enduristes amateurs confirmés de notre région avec lesquels nous roulons régulièrement (Florent Belmonte, Francois Boulin,…). Guillaume Gauduchon était absent car convalescent.

Arrivés sur place, il ne fait pas très chaud mais surtout la pluie se met a tomber. Pas très motivés par le temps, nous démarrons cependant. La première spé est assez roulante, avec quelques devers mais jamais piégeuse, parfaite pour se mettre en jambe, et la magie de ce massif opère immédiatement. C’est absolument magnifique et nous en oublions la pluie.
Après une liaison a pied (ça monte dur), nous arrivons au départ de la spe2. Ce sera la plus technique des 3, assez complète, pas trop engagée, mais certains passages sont pentus et étroits et ça glisse déjà bien. Il y a du devers, une bonne montée au milieu et des que ça bascule arrive le passage le plus tendu.
La liaison vers la 3 nous permet de tester les 2 remontées que nous aurons à la poursuite le lendemain. Cette Spé3, dont le début est identique aux années précédentes, est modifiée en grande partie pour emprunter une partie nouvelle, tracée dans le sable et arbres, toute en devers pour arriver au barrage de la Terrasse Sur Dorlay dont la traversée fait partie du chrono.
Les recos terminées, nous sommes dans un piteux etat. Après nettoyage, nous passons tous ensemble une super soirée dans notre hébergement, chez les « LOCOS » (les locaux ahahaha).

IMG_0606

Le lendemain, place a la course. Il fait assez beau, mais le sol est toujours détrempé et cela va d’ailleurs bien glissé toute la matinée. Tout se passe plus ou moins bien pour chacun d’entre nous. Stélian roule a bloc, comme d’hab, pour finir 23e scratch. Thomas alterne le bon et le moins bien et termine environs 110. Quand a moi, je suis régulier autour de la 150e place (158)…

IMG_0605

Après le déjeuner accompagné de Corona arrive la poursuite, tant redoutée ou attendue, car elle exige un bon niveau physique pour ne pas trop subir. Stélian part le couteau entre les dents pour remonter au scratch et finir 14e. Bravo et va t’entraîner serieusement !!! Thomas fait aussi une remontée et finit 110e, et 4e junior (dommage qu’il n’y ait pas un classement cadet) : la spé2 du matin lui a coûté cher. Quant a moi, je pars super bien, m’enflamme un peu puisque je double, puis 2 chutes sur des racines me calment. Dommage je suis bien sur les parties descendantes. Par contre, je me fais ouvrir sur la grosse cote qui doit faire au moins 800m. Je finis 148e. Cette poursuite est très exigeante, mais c’est un vrai bonheur a rouler et c’est a l’aveugle pour une bonne partie puisque nous n’y passons pas le matin.

IMG_0604

Ce pilatrack est une très belle course, bien organisée et dont le niveau moyen augmente régulièrement en restant très accessible. Le massif du Pilat est somptueux et le concept de la course est original et pertinent. Et puis, on se fend la poire en général. A l’année prochaine, Pilatrack…

 

par Christophe CHAUDEYRAC

Commentaires fermés sur Enduro du PILATRACK – 3 enduristes du Cesar bike avaient fait le déplacement

__

Pas encore de commentaire.